Bonsoir la Compagnie

Compagnie d’arts vivants, mais pas que.

« Sans doute a-t-il fallu le passage par la scène pour que les projets de Marie-Aude Guignard se développent hors scène. A bien y regarder au fond, aujourd’hui tout n’est-il pas potentiellement une scène? Si la limite entre l’art et la vie s’estompaient? Et si c’était le lien entre l’objet art et le regardeur qui faisait œuvre ? Marie-Aude Guignard appartient à son temps, elle en intègre les codes pour mieux questionner ses modes. Ainsi toutes ses propositions aussi variées soient-elles semblent reliées par un même fil (!), une volonté de donner aux publics une voie possible d’innerver leur réel. »

Florence Grivel, historienne de l’art et journaliste culturelle, 2017